Version texte
Les trésors de la Bulgarie

Les trésors de la Bulgarie

La Bulgarie est un pays riche d'une histoire millénaire, ce dont témoignent les nombreux vestiges de nécropoles, de villes antiques et de tombeaux. Parmi les preuves les plus intéressantes de la vie sur nos terres figurent incontestablement les nombreux trésors composés d'objets en or et argent qui ont été découverts dans différentes régions de la Bulgarie. Parmi eux, méritent une attention particulière quelques-uns qui représentent un intérêt à l'échelle mondiale est apportent des informations importantes sur les anciennes civilisations ayant existé sur le territoire de la Bulgarie.
Le trésor d’objets d'or dans le plus ancien au monde a été découvert non pas à Sumer, ni en Égypte ou dans l'Amérique précolombienne, mais en Bulgarie, dans une nécropole énéolithique, découverte dans les alentours de la ville de Varna en 1972. Ce trésor est d'une valeur exceptionnelle, car il est daté par les savants du VIe millénaire avant J.-C. Cette découverte sensationnelle dresse la science devant de nouvelles questions au sujet des anciennes civilisations ayant habité le territoire de la Bulgarie avant les Thraces. Le trésor de Varna continue à attirer l'attention de savants du monde entier. Jusqu'à présent ont été étudiées 294 sépultures, dans lesquelles ont été découverts plus de 3000 objets en or. Ses objets impressionnent par leur variété exceptionnelle : ils appartiennent à 38 espèces différentes et leur poids global dépasse 6 kg. À part les objets en or, on y a découvert également des objets en cuivre, silex, pierre et argent, de même que de nombreux récipients en céramique. Aujourd'hui, les objets découverts dans la nécropole sont exposés au Musée d'archéologie de Varna et en raison de leur valeur exceptionnelle et de l'intérêt qu'ils suscitent, ils sont souvent exposés dans d'autres misés, du pays et de l'étranger.

Le trésor de Valchitran a été découvert en 1925 dans le village de Valchitran, région de Pleven. Il se compose de 13 récipients servant au culte, dont le poids global atteint 12,5 kg. Les objets sont de trois types : des coupes à vin, un récipient se composant de trois parties et des disques. Le trésor est au Musée d'archéologie de Sofia. Une copie de ce trésor est exposée au Musée régional d'histoire de Pleven.

Le trésor de Panagyurishte a été découvert par hasard en 1949 dans les alentours de la ville de Panagyurishte. Il se compose de neuf récipients en or pur, dont les poids total est d'environ 6 kg. Le plus grand des objets en or est une amphore-rython, d'un poids de 1695,25 grammes. Les poignées de l'amphore ont la forme de centaures en train de tirer à l'arc. Un autre récipient du trésor est la phiale (coupe ayant servi aux offrandes rituelles), d'un poids de 844 grammes. Les phiales, les amphores et les rythons étaient utilisés lors des rites royaux pratiqués dans la Thrace antique. Trois des rythons ont une forme reproduisant les têtes des déesses Héra, Aphrodite et Athéna, trois autres ont la forme de têtes d'animaux et un dernier, celle de la partie avant du corps d'un bouc. Sur les rythons sont représentées plusieurs scènes auxquelles participent des personnages de la mythologie grecque : Dionysos, Apollon, Artémis, etc.

Dans une salle spéciale de Musée régional d'histoire de Vratsa est exposé le trésor de Rogozen. Il se compose de 165 récipients en argent ; ornés d'or. Sur les récipients sont représentées de nombreuses scènes de la mythologie. On estime que ce trésor date du IVe siècle avant J.-C. est qu'il a été accumulé par quelques générations de rois thraces. Au musée de Vratsa sont exposées également la couronne et les boucles d'oreilles en or, découvertes dans le tumulus de Mogilan, qui datent du IVe siècle avant J.-C. Une genouillère en argent, une coupe et des applications font également partie de trésor de Mogilan.
En 2004, dans Vallée des rois thraces, lors des fouilles dans le tumulus « Svetitsa », a été découvert le masque en or du roi thrace Teres. Le masque a un poids de 673 grammes et est sculpté dans une épaisse plaque en or. Ce masque est exposé au Musée d'archéologie de Sofia. Dans ce musée sont exposés également des autres objets découverts dans le même tumulus : des armes, des flèches et une bague en or, ayant servi de sceau. Le masque et la bague sont des objets uniques qui datent du Ve siècle avant J.-C.

En 1974, aux alentours du village de Borovo, région de Rousse, a été découvert un trésor en argent, se composant de cinq récipients : un plateau en argent orné d'or, une coupe portant la figure de Dionysos et trois rythons. Sur les récipients sont représentées des scènes liées au culte et des images d'animaux. Les récipients ont appartenu au rois Kotis (383 à 359 avant J.-C;° et ils proviennent de la ville de Beos. Ce trésor thrace date du IVe siècle avant J.-C. Le trésor de Borovo est conservé au Musée national d'histoire, mais on peut voir une copie de celui-ci au Musée régional d'histoire de Rousse.

Le trésor de Letnitsa a été découvert en 1963 dans la ville de Letnitsa, région de Lovech. Ce trésor se compose de petits objets en argent, ayant servi de parure, dont quelques-uns sont ornés d'or. Près d'eux ont été découvertes des pièces ayant appartenu à un harnachement. Particulièrement intéressantes sont les plaquettes sur lesquelles sont représentés les exploits d'un héros. Le trésor est conservé au Musée national d'histoire, à Sofia.

Le trésor de Lukovit a été découvert en 1953. Dans en grand récipient en céramique, enterré selon un rite, sont réunis environ 200 objets : des récipients et des parties de harnachement en argent, en argent orné d'or et en fer. Parmi les objets découverts, on distingue des phiales (coupes basses), des brocs et trous ornements de licol, appartenu à un harnachement. Sur les applications sont représentées les figures de cavaliers, d'animaux : un lion, un chien et un cerf, etc. On pense que le trésor a été enterré à la fin du IVe ou au début de IIe siècle avant J.-C. Ce trésor est exposé au Musée d'archéologie de Sofia.


Photos Tous
Les trésors de la Bulgarie Trésor de Panagyurishte Trésor de Panagyurishte Trésor de Panagyurishte Trésor de Panagyurishte
Horaires d'ouverture

Musée d'archéologie de Varna :

Heures d'ouverture :

de mai à octobre :
de 10 h 00 à 17 h 00,
tous les jours de la semaine,

de novembre à avril :
de 10 h 00 à 17 h 00 ;
le dimanche et le lundi, le musée est fermé.

Tarif pour les adultes : 10,00 BGN
élèves et retraités : 2.00 BGN
On propose des visites guidées en bulgare, anglais, allemand, français et russe. Pris d'une visite guidée : 30 BGN.

Musée d'archéologie de Sofia :

Heures d'ouverture :

D'octobre à avril :
de 10 h 00 à 17 h 00
(la caisse est ouverte jusqu'à 16 h 00)
lundi, le musée est fermé

De mai à octobre :
de 10 h 00 à 18 h 00
(la caisse est ouverte jusqu'à 17 h 00)
ouvert tous les jours de la semaine

Tarifs :
Visiteurs particuliers : 10.00 BGN
élèves et étudiants : 2.00 BGN.
Groupes, élèves, étudiants, enfants
(de plus de 10 personnes) - 1,00 BGN par personne.
Parents accompagnés de leurs enfants : un billet de 10 BGN pour tout le groupe.

Musée national d'histoire de la ville de Sofia :
Heures d'ouverture :

En hiver(de novembre à mars) :
de 9 h 00 à 17 h 30
(la caisse est ouverte jusqu'à 16 h 45)

En été (d'avril à octobre) ;
de 9 h 30 à 18 h 00
(la caisse est ouverte jusqu'à 17 h 15)

Le musée est fermé les jours des fêtes officielles :
le 1er janvier, le 3 mars, le 24 et le 25 décembre.

Tarifs :
Visiteurs particuliers : 10.00 BGN.
Élèves et étudiants : 1,00 BGN.
Pour les visiteurs dont les localités et les musées exposent des pièces au Musée national d'histoire (ces localités et musées étant les partenaires du Musée national d'histoire) bénéficient d'une réduction de 50 %, conformément aux contrats conclus.
Visites guidées :

Avec conférence de la part d'un guide, en bulgare, anglais, français, espagnol, allemand, japonais et russe :
Visite de l'ensemble de l'exposition : (durée : 1 h 30)
En bulgare : 15,00 BGN.
En langue étrangère : 30,00 BGN.
Visite guidée s'adressant aux personnes handicapées :
(durée : 1 heure)
En bulgare : 15,00 BGN.
En langue étrangère : 30,00 BGN.
Visite guidée s'adressant aux enfants d'un âge préscolaire, aux élèves et aux étudiants:
En bulgare : 15,00 BGN.
En langue étrangère : 30,00 BGN.

Les groupes ayant réservé préalablement leur visite ont la priorité, celle-ci étant valable durant 20 minutes, à compter de l'heure convenue.
Un groupe peut se composer au maximum de 25 visiteurs.
L'entrée est gratuite :
Tous les derniers lundis du mois
Pour les soldats en uniforme et les personnes handicapées
Pour les enfants d'un âge préscolaire.

Musée régional d'histoire de la ville de Vratsa :

Heures d'ouverture :

Du lundi au vendredi :
de 09 h 00 à 17 h 30.

Le samedi, le dimanche et les jours des fêtes officielles :
de 9 h 00 à 12 h 00 et de 13 h 00 à 17 h 30.
De 12 h 00 à 13 h 00
(sur réservation faite au préalable)
Le musée est fermé : le 1er janvier.

Visite gratuite : le lundi

Tarifs :
adultes : 3 BGN
élèves et retraités : 1 BGN ;
enfants au-dessous de 7 ans et personnes handicapées : la visite est gratuite.

Visite guidée en bulgare, français, grec et russe:
10 BGN

Contacts

Musée d'archéologie de Varna

ville de Varna, 41, boulevard "Maria Luiza"

Tél: +359 52 681 011
Tél: +359 52 681 030

e-mail: archmuseum@varna-bg
Website: www.amvarna.com


Institut d'archéologie avec musée auprès de l'Académie bulgare des sciences;ville de Sofia

ville de Sofia Sofia, 2, rue "Saborna"

Tél:+359 2 988 24 06

e-mail: naim@naim.bg
Website: www.naim.bg

Musée national d'histoire, ville de Sofia

ville de Sofia, 16, rue "Vitoshko lale"

Tél :+359 2 955 42 80
Tél: +359 2 955 76 04

e-mail: nim1973@abv.bg
Website: www.historymuseum.org

Musée régional d'histoire de Vratsa

ville de Vratsa, 2, rue "Hristo Botev"

Tél :+359 92 620 373
Tél: +359 92 624 457

e-mail: vratsamuseum@mail.bg
Website: www.vratsamuseum.com