• Language
Tombe du tumulus d’Ostrusha, ville de Shipka

Tombe du tumulus d’Ostrusha, ville de Shipka

Le tumulus d’Ostrusha se trouve près de la ville de Shipka : en 1993, lors des fouilles archéologiques, on y découvrit un site tumulaire de culte d’une grande valeur artistique et historique.
Les monnaies et les objets trouvés datent du milieu du IVe siècle av. J –C.
Le site monumental est composé de six salles. Du côté sud, on entre dans la salle centrale à trois entrées, pour les chambres disposées de ses deux côtés et au nord. La salle à droite est ronde, à la forme d’une coupole. Le reste des salles sauf la chambre monolithique furent réalisées en blocs de granite bien taillés sur un plan rectangulaire. La chambre du sud-ouest a la forme d’un carré. On y a découvert des objets en métal ayant servi au sacrifice d’un cheval.
Dans le coin du sud-ouest de la chambre furent découvertes les appliques de l’équipement du cheval : le frontal à la forme d’une hache double stylisée et une tête de griffon tridimensionnelle avec six éléments de protection de face en argent. Tous les objets sont d’une riche décoration d’ornements animaux et végétaux.
A proximité furent découverts une phiale et un broc très déformés.
La chambre tumulaire est taillée d’un bloc monolithique, elle ressemble à un sarcophage.
Tous les blocs utilisés pour la construction proviennent de la carrière au pied de la montagne de Sredna gora.
Le plafond de la chambre centrale est couvert de peintures murales. Certains des détails sont accentués par des dorures. Parmi les objets les mieux préservés est la miniature d’une tête de femme aux cheveux bruns courts, décorée de boucles d’oreilles et d’un collier en or. Lors de la réalisation de la figure pittoresque fur nt observées les proportions caractéristiques pour le réalisme thrace du milieu du ІVe siècle av. J.-C.
Après la déification rituelle du souverain, le temple fut enterré et transformé en tombeau.
Au ІVe siècle ap. J.-C. le site fut pillé et les peintures murales du plafond furent détruites.
Les employés du site proposent des visites guidées du tumulus d’Ostrusha en bulgare, anglais, allemand et espagnol.
Le tombeau fait partie de la Vallée des roses et des tsars thraces qui comprend aussi le tombeau de Kazanlak ainsi que les tombeaux et les temples découverts dans les tumulus de Golyama Arsenalka, Shushmanets, Helvetia, les Griffons, Svetitsa et Golyama Kosmatka.
 


Photos Tous
Tombe du tumulus d’Ostrusha, ville de Shipka Tombe du tumulus d’Ostrusha, ville de Shipka Tombe du tumulus d’Ostrusha, ville de Shipka Tombe du tumulus d’Ostrusha, ville de Shipka Tombe du tumulus d’Ostrusha, ville de Shipka
Horaires d’ouverture

Horaire d’ouverture :
de mai à novembre de 9 h 00 à 17 h 00

De novembre à mai la tombe est accessible sur réservation pour des grands groupes.

Prix d’entrée:
Tarif plein : 3 BGN
Tarif réduit : 1 BGN

Visites guidées (anglais, allemand, espagnol) : 15 BGN
Visites guidée (bulgare) : 5 BGN

Contacts

Contacts avec le Musée historique de Kazanlak

Tél: +359 431 63762

E-mail: [email protected]
Website: www.muzei-kazanlak.org

Nous recommandons Tous
La caverne de Duhlata La caverne de Duhlata

D’une longueur totale de plus de 18 m, Duhlata est la caverne la plus longue de Bulgarie. Elle se trouve dans la partie sud-ouest de la ...

Festival international L’amour est une folie Festival international L’amour est une folie

Le Festival international de cinéma L’amour est une folie fut fondé en 1993. Le Festival est organisé chaque année et dure sept jours, ...

Sofiyska Sveta gora Sofiyska Sveta gora

Le complexe monastique de Mala ou Sofiyska Sveta gora tire son origine du XIII s., où ont été construits la plupart des monastères dans ...

Stara Zagora Stara Zagora

La ville de Stara Zagora est située en Bulgarie centrale, là où les vertes collines de la montagne Sredna Gora descendent doucement sur la ...

Forteresse antique près de Montana Forteresse antique près de Montana

La forteresse près de Montana, Castra ad Montanesium, se trouve à l’extrémté nord-ouest de la ville, sur la colline Kaleto. La colline ...